Pourquoi est-ce crucial de repenser le modèle économique des associations ?

par | Juil 7, 2023 | ACTUALITE

Vous êtes-vous déjà demandé si le modèle économique de votre association était toujours adapté à l’évolution des besoins de vos bénéficiaires et aux ressources que vous pouvez mobiliser ?

Face aux évolutions économiques et sociales actuels et la diminution des fonds publics, il est devenu crucial de repenser les fondements des modèles économiques des associations.

Dans cet article, je vais vous proposer une démarche pour analyser et faire évoluer le modèle économique de votre organisation. Alors, prêts à explorer de nouvelles perspectives et à imaginer un futur durable pour votre association ?

1) Analyser les enjeux financiers actuels

Les associations sont confrontées à de nombreux défis financiers actuellement, et il est donc crucial d’examiner ces enjeux pour mieux adapter leur modèle économique. Les subventions publiques, qui constituaient auparavant une source de financement stable, sont en baisse constante. Dans ce contexte, repenser le modèle économique des organisations devient une nécessité pour assurer leur pérennité et leur capacité à mener à bien leurs missions.

La première phase d’une démarche ayant pour objectif de repenser l’analyse de votre modèle économique passe par une mise à plat du fonctionnement du modèle économique actuel de votre organisation.

Quand j’accompagne des associations ou des fondations, j’utilise les outils issus de l’analyse du « Business model Canvas ». Il existe une abondante littérature dans ce domaine. Je vous renvoie à l’excellent ouvrage « Business Model Nouvelle génération » écrit par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur et paru aux éditions Pearson. Surtout, je vous incite fortement à consulter les travaux du Rameau sur la modèle du modèle économique des organisations d’intérêt général – Le Rameau.

2) Optimiser la gestion et les dépenses internes

Le modèle économique association doit évoluer pour s’adapter aux défis actuels et futurs. Une des pistes pour y parvenir est d’optimiser la gestion et les dépenses internes. Vous pourriez ainsi alléger les coûts de fonctionnement, améliorer l’efficacité et la pérennité de votre association.

Pour commencer, il est indispensable de bien connaître et maîtriser vos coûts. Cela passe par un suivi régulier de vos dépenses et de vos ressources financières, ainsi que par la mise en place d’outils de gestion adaptés.

Une autre piste d’optimisation consiste à réduire les coûts fixes en trouvant des alternatives moins coûteuses pour certaines dépenses. Par exemple, vous pourriez envisager de mutualiser certains coûts avec d’autres associations, comme la location d’espaces de travail ou l’achat de matériel. Cela permet de partager les frais et de bénéficier d’économies d’échelle.

De même, il peut être judicieux de questionner certaines dépenses courantes et de chercher des solutions alternatives. Par exemple, vous pourriez étudier la possibilité de recourir au bénévolat pour certaines tâches ou de solliciter des dons en nature auprès de partenaires pour réduire vos coûts. De cette manière, vous pourrez consacrer davantage de ressources à votre mission sociale et ainsi renforcer l’impact de votre association.

Optimiser la gestion et les dépenses internes est donc un enjeu majeur pour repenser le modèle économique association. En adoptant une approche plus rigoureuse et en explorant de nouvelles pistes, vous pourrez renforcer la viabilité et l’efficacité de votre association, tout en maximisant l’impact sur les publics que vous accompagnez.

3) Innover pour diversifier les sources de revenus

Les associations ont longtemps reposé sur un modèle économique fondé sur les cotisations de leurs membres et les subventions publiques  des collectivités territoriales ou de l’Etat. Ce modèle économique association peut s’avérer précaire et incertain, notamment en période de crise économique. Il est donc temps d’innover et de diversifier les sources de revenus pour assurer la pérennité et le développement de vos projets associatifs.

Pour diversifier les sources de revenus, il est important de comprendre les besoins et les attentes de vos membres, bénéficiaires et partenaires. En adoptant une approche centrée sur l’utilisateur, vous pourrez identifier de nouvelles opportunités de financement et ainsi diversifier votre modèle économique association. Pensez à mettre en place des enquêtes, des entretiens ou des ateliers participatifs pour recueillir les idées et les avis de vos parties prenantes.

Une piste intéressante à explorer est la monétisation de vos compétences et de vos expertises. Vous pouvez proposer des formations, des ateliers, des séminaires ou des conférences payantes à destination de vos membres, d’autres associations ou même d’entreprises. Ces activités peuvent être une source de revenus complémentaire et vous permettre de valoriser le savoir-faire de votre association.

La diversification des sources de revenus est un enjeu majeur pour la pérennité et le développement des associations comme nous l’avons déjà évoqué. En innovant et en explorant de nouvelles pistes de financement, vous pourrez construire un modèle économique association plus solide et résilient, capable de résister aux épreuves du temps et de soutenir vos actions au service de vos bénéficiaires et de la société dans son ensemble.

L’heure est à l’hybridation des sources de financement du modèle économique des associations et des fondations.

4) Collaborer avec d’autres acteurs économiques

Aujourd’hui, face aux défis que rencontrent les associations dans un contexte de changements sociétaux et économiques, il est nécessaire de repenser le modèle économique association. Pour ce faire, l’une des solutions consiste à collaborer avec d’autres acteurs économiques, qu’ils soient publics ou privés.

Vous devez diversifier vos sources de financement pour renforcer la sécurité financière de votre organisation. Vous pouvez explorer des pistes telles que le mécénat, le crowdfunding, la vente de produits ou de services, ou encore la mise en place de partenariats avec des entreprises. Il est important de ne pas se limiter à une seule solution, mais de combiner différentes approches pour garantir la viabilité de votre modèle économique.

Ensuite, pensez à explorer les possibilités de coopération avec d’autres associations, dans le but de mutualiser vos compétences et ressources. Par exemple, vous pouvez partager des locaux, des équipements, du personnel ou encore des compétences spécifiques. Cette collaboration permet non seulement de réaliser des économies, mais aussi de créer des synergies et de renforcer votre impact sur votre public cible et votre territoire d’intervention.

Il est également intéressant d’envisager des collaborations avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire, tels que les coopératives, les mutuelles ou les entreprises d’insertion. Ces partenariats peuvent vous apporter une expertise complémentaire et vous ouvrir de nouvelles perspectives de développement.

Enfin, n’oubliez pas de vous tourner vers les collectivités territoriales, qui peuvent jouer un rôle majeur dans le soutien à votre association et la mise en œuvre de vos projets. Elles peuvent vous accompagner dans vos démarches de recherche de financements ou vous aider à mettre en place des actions en partenariat avec d’autres structures locales. Et ce d’autant plus que certaines collectivités territoriales s’engagent elles-mêmes dans des actions de mécénat parfois au profit de leurs propres projets mais parfois pour favoriser les rencontres avec les associations de leur territoire.

En somme, repenser le modèle économique des associations est devenu un impératif pour assurer leur pérennité et leur capacité à répondre aux enjeux sociaux et environnementaux actuels. Vous devez donc envisager de nouvelles sources de financement, de diversifier vos activités et de renforcer vos partenariats pour mieux résister aux fluctuations économiques. La transition vers un modèle économique association plus durable et résilient vous permettra de continuer à œuvrer pour le bien-être de la société et de l’environnement tout en garantissant la stabilité financière de votre organisation..

Pour toute information, contactez-moi :

Olivier Durand-Evrard

olivier@ovfundraising.eu

06 82 17 98 18

O&Vfundraising

Conseil en mécénat et collecte de fond

O&Vfundraising

Pour vos projets de mécénat et formations à la collecte de fonds, n’hésitez pas à nous contacter.

Olivier Durand-Evrard
Tél : 06 82 17 98 18

Valentine Charles
Tél : 06 61 07 22 45

Articles connexes

Le monde du Fundraising

Etude de cas : campagne de mécénat pour le financement de la rénovation de la toiture du temple de la Lanterne à Lyon

Le temple de la Lanterne a été bâti à Lyon en 1857. La toiture a été rénovée partiellement dans les années 60. En 2021, elle est en très mauvais état et il pleut dans le grenier du temple. Le conseil presbytéral de l’Eglise Protestante Unie de Lyon Terreaux (EPUdLT) doit réunir un budget de 160 000 € pour une rénovation complète de la toiture et de la charpente. Il est décidé d’engager une campagne de mécénat.